Dim sum

Yum Cha signifie "prendre du thé" est un art culinaire qui provient de Quanzhou. Ce fût très populaire ces dernières années à Hong Kong en même temps qu'à Guangdong. Sa popularité s'est depuis étendue à d'autre provinces de la Chine ainsi que dans différent pays à travers le monde. Elle est devenue l'une des formes les plus représentatives de la cuisine chinoise. À ce jour, Yum cha ou prendre le Dim Sum, c'est de se rendre au restaurant, prendre des petites bouchées d'hors d'œuvres et une tasse de thé qui est devenu un terme très populaire dans la conversation journalière.

Comment commander:
Les serveurs roulent avec leurs chariots à travers le restaurant agité et sont toujours heureux de permettre aux clients de soulever les couvercles des paniers de bambou pour identifier le contenu. Les paniers ou des plats (contenant deux, trois ou quatre pièces) sont peu coûteux, permettant aux visiteurs d'apprécier un repas divers et rapide.

Dim sum à la vapeur
Boulettes de pâte de crevettes, siu mai, côtelette de porc, pieds aux poulets, Cheung fun, ravioli de style Chiu-chao, etc.
Frit
Rouleaux impérial, calamar frit, tofu sauté au sel & poivre, crevettes sauté au sel & poivre
Autres
Congee, mélange des organes du bœuf aux cinq épices, brocoli chinoise à la sauce huître, porc au BBQ, nouilles frits, etc.
Style de pain
Pain au porc BBQ, pain au jeune d’œuf et du lait, siu long bao, etc.
Style Gâteau
Gâteau à la carotte blanc, gâteau au taro, gâteau à la châtaigne d'eau, etc.
Dessert
Tarte au oeuf, gâteau éponge au style Malais, pudding de mangue, tofu sucré au sirop de gingembre, etc.

Souper Cantonaise télécharger le menu